24 mai – Rêverie musicale à Martigny

24 mai – Rêverie musicale à Martigny

 

Le 24 mai prochain à 19h, Sandrine Brunner et Damien Richard vous invitent à une déambulation en lecture et en musique au coeur de l’exposition Spécimens – A la recherche des Valais de Raymond Farquet, proposée par la Médiathèque de Martigny.

La Médiathèque Valais-Martigny a voulu tirer parti de la dimension visuelle et sonore d’une œuvre littéraire encore trop peu connue : dans Spécimens, vous entrerez en contact avec la prose de Raymond Farquet tout en déambulant à la découverte de photos inédites ou surprenantes.

Pour en savoir plus

Un mélèze pour la compagnie…

Un mélèze pour la compagnie…

Le 9 juin 2016 marquait la clôture officielle de la Fête du Bicentenaire du Canton du Valais.

A cette occasion, l’ensemble des porteurs de projet ainsi que les personnalités officielles du canton étaient réunis au col du Lein pour une journée lumineuse malgré la pluie.

Flyer_chemin_recto_defLa compagnie a ainsi pu découvrir le mélèze planté en mémoire de son projet Label “Sur la route…/Auf der Strasse…“, le long du Chemin du Bicentenaire.
Situé tout près d’un emplacement pour grillades en pleine nature, notre mélèze a tout pour plaire! ;o) Nous nous réjouissons d’ores et déjà de nos futurs pèlerinages au col du Lein chaque année pour voir grandir notre arbre tout en faisant griller nos saucisses! ;o)
Nous vous invitons chaleureusement à lui rendre visite (poste no 14) quand bon vous semble et à revivre ainsi cette belle année 2015 commémorée tout au long de ce parcours d’environ 1h30 qui présente les 34 projets qui ont participé à la Fête!

Le 9 juin fut aussi une belle occasion pour une partie de l’équipe de se retrouver pour se rappeler ce bel été 2015 et pour imaginer la suite de l’aventure!

De gauche à droite : Jean-Mary Ballestraz, Sandrine Brunner, Marcelle Brunner, Raymond Brunner
De gauche à droite : Jean-Mary Ballestraz, Sandrine Brunner, Marcelle Brunner, Raymond Brunner
NOTRE petit mélèze qui deviendra grand...
NOTRE petit mélèze qui deviendra grand…
Le poste no 14
Le poste no 14

Remise officielle du Prix UBS pour la Culture

Remise officielle du Prix UBS pour la Culture

C’est à l’agence UBS de Monthey qu’a eu lieu, mardi 24 février, la remise officielle du chèque par la Fondation UBS pour la Culture pour notre projet Label VS2015 “Sur la route… / Auf der Strasse…”.

De gauche à droite : Monsieur Iwan Willisch – directeur régional UBS Valais, Sandrine Brunner, Monsieur Christian Defago – chef d’agence UBS Monthey, Monsieur David Bressoud – responsable UBS clientèle PME et Grandes Entreprises Valais et Chablais Vaudois

L’ensemble de l’équipe du projet est très touchée par la confiance et l’enthousiasme témoignées par ses nombreux partenaires autour de ce projet.

Le temps des engrangements

Viens te mettre à côté de moi, sur le banc, devant la maison, femme, il va y avoir 40 ans qu’on est ensemble.

Ce soir, et puisqu’il fait si beau, et c’est aussi le soir de notre vie, tu as bien mérité, vois-tu, un petit moment de repos.

Voilà que les enfants à cette heure sont casés et s’en sont allés par le monde, et de nouveau on n’est rien que les deux, comme quand on a commencé.

Femme, tu te souviens, on avait rien pour commencer, tout était à faire, et on s’y est mis, mais c’est dur, il faut du courage, de la persévérance, il faut de l’amour et l’amour n’est pas ce qu’on croit quand on commence.

Ce n’est pas seulement ces baisers qu’on échange, ces petits mots qu’on se glisse à l’oreille, ou bien de se tenir serrés l’un contre l’autre. Le temps de la vie est long, le jour des noces n’est qu’un jour, c’est ensuite, tu te rappelles, c’est seulement ensuite qu’a commencé la vie. Il faut faire, c’est défait. Il faut refaire, et c’est défait encore.

Les enfants viennent, il faut les nourrir, les habiller, les élever, ça n’en finit plus. Il arrive aussi qu’ils soient malades; tu étais debout toute la nuit. Moi, je travaillais du matin au soir.

Il y a des fois qu’on désespère et les années se suivent et on n’avance pas.

Il semble souvent qu’on revient en arrière. Tu te souviens, femme, tous ces soucis, tous ces tracas.

Seulement, tu as été là, on est resté fidèle l’un à l’autre, et ainsi, j’ai pu m’appuyer sur toi, et toi, tu t’appuyais sur moi.

On a eu la chance d’être ensemble. On s’est mis tous les deux à la tâche, on a duré, on a tenu le coup. Le vrai amour n’est pas ce qu’on croit, le vrai amour n’est pas d’un jour, mais de toujours.

C’est de s’aider, de se comprendre, et peu à peu, on voit que tout s’arrange.

Les enfants sont devenus grands, ils ont bien tourné, on leur avait donné l’exemple. On a consolidé les assises de la maison, que toutes les maisons du pays soient solides et le pays sera solide, lui aussi.

C’est pourquoi, mets-toi à côté de moi et puis regarde, car c’est le temps de la récolte, et le temps des engrangements.

Quand il fait rose, comme ce soir, et une poussière rose monte partout entre les arbres, mets-toi tout contre moi, on ne parlera pas, on n’a plus besoin de rien se dire, on n’a besoin que d’être ensemble encore une fois, et de laisser venir la nuit dans le contentement de la tâche accomplie.

Festival Les Correspondances – Valais

De très beaux moments partagés dans le cadre du festival Les Correspondances à Sion le week-end dernier…

Lecture par Sandrine Brunner des correspondances de Corinna Bille et ses parents à la Médiathèque de Sion samedi et lecture par Kristina Chaumont et Nelson-Rafaell Madel de l’adaptation théâtrale de “Une Bouteille dans la mer de Gaza” à la salle des Solives de la maison Supersaxo dimanche.

De belles rencontres et des pistes à suivre…

© Tous droits réservés : Damien Richard – Les Planches et les Nuages

Les textes et les musiques proposés pour Paris en Toutes Lettres

941279_399546290148975_1339357453_n

Le 17 novembre, au coeur du marais, nous vous avons proposé des extraits des oeuvres littéraires suivantes :

Une Mort Sucrée – Claude Tardat
Autoportrait au Radiateur – Christian Bobin
Alice au Pays des Merveilles – Lewis Carroll
Exercices de Style – Raymond Queneau
A Tort ou à Raison – Raymond Devos
Un Soir Quand On Est Seul – Sacha Guitry
Hamlet – William Shakespeare
Exercices de Conversation et de Diction Francaises pour Etudiants Américains – Eugène Ionesco
Photographies sans Appareil – Damien Dutrait
Le Visage d’Orphée – Olivier Py
Songe d’une Nuit d’Eté – William Shakespeare
Devenir – Liv Ullman
Adam et Eve – Mark Twain
Paroles – Jacques Prévert
Les Carrières – Béatrice Monnard
A Quoi Rêvent les Jeunes Filles – Alfred de Musset
Petit – Catherine Anne
Le Roi se Meurt – Eugène Ionesco
Fanny et Alexandre – Ingmar Bergman
When I’m Sixty Four – The Beatles
Du Côté de Chez Swann – Marcel Proust
Ecrire est un Instant – Pierre Astrié
La Peau d’Elisa – Carole Fréchette

Et peut-être aussi, selon les aléas de la circulation rue de Rivoli :
Show me the Way to go Home – Irving King
Richard III – William Shakespeare

A la guitare, Simon le Pape vous a proposé :

Recuerdos de la Alhambra – Francisco Tarrega
Sueno – Francisco Tarrega
Aranjuez – Joaquin Rodrigo
Variations sur un thème de Mozart – Fernando Sor
Love Me Tender – Elvis Presley
Cathedral – Antonio Barrios
Adagio – Vivaldi
N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions, envie de partager des choses, on vous lira avec plaisir.
Un grand merci à vous qui êtes venus hier faire le voyage avec nous.
A bientôt !