Sur la route d’Octodure – 1ère reprise 2016

Sur la route d’Octodure – 1ère reprise 2016

C’est avec beaucoup d’émotion que nous avons repris un de nos parcours “Sur la route…/Auf der Strasse…” ce 14 juin 2016.

L’agence Dialog-Events de Sion nous a contactés en mars dernier afin de proposer une sortie récréative et culturelle au SIPE Valais (Sexualité-Information-Prévention-Education) dans le cadre de leurs 40 ans d’existence.
Nous avons donc proposé de reprendre notre parcours “Sur la route d’Octodure“.

© Danielle Tissonnier
© Danielle Tissonnier

Les participants avaient rendez-vous à la gare de Martigny.
Le sympathique autobus Arthur les a accueillis et emmenés jusqu’à l’Ecole de Commerce de Martigny.
Après une première partie de journée studieuse, les participants nous ont donc retrouvés dans les Jardins de la Fondation Gianadda pour de petits impromptus théâtraux et musicaux parmi les oeuvres exposées.

© Danielle Tissonnier
© Danielle Tissonnier

Notre guitariste Simon Le Pape étant contraint de rester en Belgique pour passer les divers examens de fin d’année du Conservatoire Royal de Mons, c’est Lucie Mercat, violoncelliste du quatuor Akilone (que certains d’entre vous ont pu apprécier à Evolène et Ferpècle l’an dernier) qui l’a remplacé.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
© Danielle Tissonnier

La journée s’est poursuivie au jardin Flore-Alpe de Champex avec le repas et de nouvelles interventions de la compagnie.

Malgré le froid, une balade le long du lac de Champex s’est imposée avec une halte devant et dans la charmante chapelle des Arolles pour une escale toute en douceur sur des textes notamment de Coline Ladetto (Les Enfants de l’Air), Josette Vaudan (La Pelote), Corinna Bille (extraits de correspondances avec ses parents), Virgile Elias Gehrig (Pas du tout Venise) et des musiques de Fauré (Après un rêve, Sicilienne) et Offenbach.

Descente ensuite sur Sembrancher pour une escale tonique autour d’extraits de Rapport aux Bêtes de Noëlle Revaz. L’escale a débuté dans les rues du village pour se prolonger sur la place de la maison de commune puis s’est poursuivie, confortablement installés au Café Helvetia. Nous en profitons pour remercier Guillaume Luy pour son accueil ainsi que les clients du café présents à ce moment-là. Cadre tout à fait propice pour entendre une nouvelle fois la voix de Ramuz “Viens te mettre à côté de moi, sur le banc, devant la maison, femme…”

Fin de journée sous les marronniers de l’Hôtel de Ville de Martigny avant les aurevoirs à la gare…

© Danielle Tissonnier
© Danielle Tissonnier

Une magnifique journée! Entre les gouttes, pour ne rien gâcher! ;o)

Un immense MERCI à Monsieur Léonard Gianadda pour la mise à disposition des jardins de la Fondation, Anne-Valérie Liand pour l’accueil au jardin Flore-Alpe, aux communes de Sembrancher et Martigny pour leur complicité, à Pierre-André Milhit pour sa collaboration précieuse, à Nicole Mottet pour les prêts de dernière minute ainsi qu’à Florence Moix (Dialog-Events) et Danielle Tissonnier (SIPE) pour leur confiance!

C’était notre première reprise 2016!
Si vous aussi avez envie d’une sortie originale et récréative, n’hésitez pas à nous contacter: planchesetnuagesch@gmail.com
De nombreuses variantes s’offrent à vous : avec ou sans Arthur, pour une journée, une demi-journée ou quelques heures seulement, pour une sortie d’entreprise ou une fête de famille… Nous nous ferons un plaisir d’étudier vos demandes et de trouver avec vous la meilleure formule!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − 11 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.